Angoulême : Un homme mis en examen pour avoir tué de 72 coups de couteau son ex-petite amie


Illustration. (ManuelEsteban/Shutterstock)

Le suspect est l’ex-petit ami de la victime. Il a reconnu l’avoir poignardée à de multiples reprises.

Les secours sont intervenus dimanche vers 22h30 dans une habitation située rue de Montmoreau à Angoulême (Charente), depuis laquelle un jeune homme de 20 ans venait de les appeler. Il leur a avoué avoir poignardé son ex-petite amie.

Lorsqu’ils sont arrivés sur place en compagnie des forces de l’ordre, les secours ont découvert la jeune femme de 22 ans grièvement blessée de 72 coups de couteau, qui gisait dans son appartement. Ils n’ont rien pu faire pour la sauver.

Des troubles psychologiques

Le principal suspect, qui avait lui-même alerté les secours, a été interpellé et placé en garde à vue. Sous curatelle renforcée et traité par le passé pour des troubles psychologiques, il a reconnu avoir poignardé la victime au thorax et dans le dos.

Il a confié aux enquêteurs avoir eu un flirt avec elle lorsqu’ils étaient adolescents, avant que leurs chemins ne se séparent. L’enquête a démontré qu’ils avaient repris contact quelques mois avant le drame, et que le jeune homme avait récemment planté sa tente dans le jardin de son amie qui était sous tutelle.


Mis en examen et écroué

Interrogé sur les raisons de son geste criminel, il a évoqué « une sorte de frustration, un dépit amoureux […] alors qu’elle ne le considérait que comme un ami », a déclaré la vice-procureure Elise Bozzolo, ce lundi.

Au terme de sa garde à vue, le jeune homme qui était déjà connu de la justice pour des faits de violence, notamment sur sa mère, a été mis en examen et placé en détention provisoire.