Annulation de Koh-Lanta : La production évoque «une agression sexuelle» subie par une candidate.

par Y.C.
Capture écran TF1

Adventure Line Productions, la société de production de Koh-Lanta, a diffusé un communiqué ce vendredi après-midi faisant suite à l’arrêt prématuré du tournage de la prochaine saison de l’émission.

« Dans la nuit du quatrième au cinquième jour de tournage, une concurrente a fait état de faits susceptibles de relever d’une agression sexuelle, écrit la présidente de la société de production, Alexia Laroche-Joubert. Ces faits sont formellement contestés par le concurrent concerné. » explique le communiqué.

« Des informations très diverses et parfois fausses circulent à la suite du communiqué diffusé hier (jeudi) soir obligeant à la présente mise au point en accord avec les représentants des deux concurrents concernés » indique Adventure Line Productions qui se dit « ni juge, ni procureur » et invite aussi à la « la plus grande prudence quant aux informations qui circulent et aux faux posts que certains internautes s’autorisent à faire ».

Plus tôt ce vendredi, Europe 1 évoquait une « tentative de viol » sur une candidate, par un candidat, comme étant la raison qui a poussé la production à mettre fin au tournage de cette nouvelle saison de Koh-Lanta.

« Nous tenons à respecter la parole de l’une comme la présomption d’innocence de l’autre, raison pour laquelle il a été indiqué hier qu’il ne serait fait aucun autre commentaire » a écrit Alexia Laroche-Joubert dans son communiqué, qui ne précise pas si la candidate se disant victime de ses faits a déposé plainte.

Actu17.