🇫🇷 Apologie du terrorisme : 7 mois de sursis pour la militante vegan qui s’était réjouie de la mort du boucher du Super U.


Capture écran Facebook

Elle avait publié sur sur compte Facebook un message où elle se réjouissait de la mort du boucher travaillant au Super U de Trèbes, abattu par le terroriste Radouane Lakdim le 23 mars. Cette militante vegan a écopé de 7 mois de prison avec sursis pour apologie du terrorisme.


« Ben quoi, ça vous choque un assassin qui se fait tuer par un terroriste ? Pas moi, j’ai zéro compassion pour lui, il y a quand même une justice », avait publié la coupable au sujet de Christian Medves, la première victime tuée par le terroriste dans le Super U de Trèbes.

La procureure de la République de Saint-Gaudens (Haute-Garonne) avait requis une peine de « six à huit mois de prison avec sursis » lors de l’audience devant le tribunal correctionnel de la prévenue, jugée en comparution immédiate écrit Europe 1.

La coupable avait été placée en garde à vue ce mercredi soir.

L’ancien candidat France insoumise aux Législatives 2017 Stéphane Poussier, a quant à lui été condamné à un an de prison avec sursis ce mardi, après s’être réjoui sur les réseaux sociaux de la mort du Colonel Arnaud Beltrame.

Le code pénal prévoit jusqu’à 7 ans de prison et 100.000 euros d’amende pour le délit d’apologie du terrorisme lorsqu’il est commis sur Internet.

Actu17.