🇫🇷 Apologie du terrorisme : Garde à vue prolongée pour l’ex-candidat France insoumise qui revendique ses propos.

par Y.C.
Capture écran Twitter / Photo La France insoumise Législative 2017

La garde à vue de Stéphane Poussier a été prolongée ce lundi. L’ancien candidat aux législatives 2017 dans le Calvados, de la France insoumise, persiste et signe.

« Apologie du terrorisme ». C’est le motif pour lequel Stéphane Poussier a été placé en garde à vue ce dimanche matin.

L’homme s’est félicité sur les réseaux sociaux de la mort du Lieutenant Colonel Arnaud Beltrame.

« À chaque fois qu’un gendarme se fait buter, et c’est pas tous les jours, je pense à mon ami Rémi Fraisse » a écrit Stéphane Poussier sur son compte Twitter. « Là c’est un colonel, quel pied. Accessoirement, un électeur de Macron en moins. »

L’auteur présumé a expliqué aux enquêteurs qu’il avait agi vis à vis de la liberté d’expression. Il revendique ses propos et conteste clairement le délit « d’apologie du terrorisme » qui lui est reproché révèle Europe 1.

Stephane Poussier risque jusqu’à 7 ans de prison et 100.000 euros d’amende.

Actu17.