🇫🇷 Après ses déclarations en soutien à Rédoine Faïd, Béatrice Dalle se dit «désolée».

par Y.C.

Son message n’est pas passé inaperçu sur les réseaux sociaux. L’actrice française Béatrice Dalle a affiché haut et fort son soutien à Rédoine Faïd, le récidiviste qui s’est évadé de façon spectaculaire de la prison de Réau ce dimanche matin.

« Que Dieu te protège BRAVO RÉDOINE FAÏD toute la France est avec toi enfin moi en tout cas c’est sûr … au revoir la pénitentiaire au revoir … bordel je vais danser le MIA pendant des heures pour fêter ça » a écrit l’actrice française de 53 ans, sur son compte Instagram ce lundi.

« Petite précision pour ceux qui n’aime pas mon commentaire et bien allez-vous faire foutre donner vos leçons de morale ailleurs que sur mon compte … parce que moi personnellement vous me faites rigoler vous ne m’agacés même pas JE DANSE LE MIA … » a-t-elle précisé.

Des propos largement dénoncés sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont rappelé à l’actrice que Rédoine Faïd a été condamné en avril dernier à 25 ans de réclusion pour le braquage raté qui a coûté la vie à la policière municipale Aurélie Fouquet en 2010.

« Si j’ai heurté des gens, j’en suis désolée »

Ce mardi matin sur RTL, Béatrice Dalle est revenue sur ses déclarations, message que l’actrice a pris soin d’effacer, mais également sur la mort d’Aurélie Fouquet : « Il faut que les gens se calment un peu. C’est juste un message sur Instagram qui a été mal interprété. Je me fais insulter de toutes parts parce que les gens pensent que je soutiens ce qu’il s’est passé il y a quelques années. Cette flic qui s’est faite descendre. Bien-sûr que je ne soutiens pas une chose comme celle-là bien évidemment. »

Béatrice Dalle est quand même revenu sur l’évasion en elle-même : « Juste l’évasion est incroyable. Et sans violence. Donc l’évasion oui m’a épaté. C’était une réflexion peut-être con, j’en conviens, d’une actrice. Je ne suis pas une femme politique. Maintenant, si j’ai dit des conneries, si j’ai heurté des gens, j’en suis désolée ».

Actu17.