Ardèche : Poignardé par son cousin âgé de 5 ans, l’adolescent gravement blessé est sauvé par un gendarme


Illustration. (Shutterstock)

L’intervention des gendarmes a été déterminante. L’un des militaires a porté secours a un adolescent gravement blessé, qui venait de recevoir un coup de couteau.


Il s’en est fallu de peu. Une dispute serait au départ des faits qui se sont déroulés ce mercredi après-midi à Tournon-sur-Rhône (Ardèche). La situation a dégénéré et l’enfant âgé de 5 ans a asséné un coup de couteau à son cousin de 13 ans, le blessant gravement.

La victime a alors chuté au sol et a commencé à perdre du sang. Les voisins ont fait appel aux secours et une patrouille de gendarmerie est arrivée rapidement sur place. L’adolescent était en fait touché à l’artère fémorale.

Face à l’urgence, l’adjudant-chef André Maisonnave a agi « sans se poser de question » et a effectué un « point de compression », comme il l’a raconté à France Bleu.

« J’ai appliqué mon point sur la plaie et j’ai appuyé fortement pour éviter que le sang ne coule davantage » a détaillé le militaire qui a maintenu son geste durant une dizaine de minutes, le temps que les sapeurs-pompiers arrivent.

Le chirurgien affirme que le geste du gendarme a été salvateur

La victime a été conduite à l’hôpital et a été opérée. Ses jours ne sont plus en danger. Le chirurgien a affirmé que le geste de l’adjudant-chef avait été déterminant.

A l’origine de cette dispute entre les deux cousins, une histoire de bonbons. L’enfant aurait réclamé de l’argent à l’adolescent pour pouvoir aller acheter des sucreries. Mais face à son refus, il se serait saisi d’un couteau de cuisine et aurait poignardé la victime.