🇫🇷 #Ardennes Un gendarme entre la vie et la mort après une chute de 10 mètres à la centrale de Chooz.

   par C. Laudercq et R. Lefras.
Illustration.

Le gendarme réalisait un exercice à la centrale nucléaire de Chooz lorsqu’il a fait une chute.

● Ce jeudi vers 16h30, à la centrale nucléaire de Chooz dans les Ardennes, un gendarme qui effectuait un exercice a fait une chute d’une dizaine de mètres, passant à travers la verrière d’un toit.

● Âgé de 35 ans, le militaire a été héliporté à l’hôpital de Liège en Belgique pour être pris en charge au plus vite. Son pronostic vital était engagé au moment où il est arrivé entre les mains des médecins.

Une enquête va être ouverte

● Le gendarme fait parti PSPG (peloton spécialisé de protection de la Gendarmerie) explique L’Union qui révèle cette information. Il s’agit d’une unité spécialisée dans la protection des installations nucléaires.

● Une enquête va être ouverte pour faire la lumière sur les circonstances de cet accident a affirmé le colonel Mollard, à la tête du groupement de gendarmerie des Ardennes, à L’Union.

Actu17.