🇫🇷 #Ardennes L’homme ayant traîné un chien à l’arrière de sa voiture jusqu’à la mort, interpellé.

La photo d'un témoin.

Plusieurs témoins avaient fait appel aux forces de l’ordre après avoir constaté qu’un chien était accroché à l’arrière d’une voiture qui roulait, ce lundi après-midi. L’auteur présumé a été interpellé grâce à la plaque d’immatriculation du véhicule, visible sur les photos des témoins. Il a été placé en garde à vue.

Cet après-midi, les gendarmes de Carignan ont reçu plusieurs appels de témoins leur signalant un véhicule traînant un chien attaché à l’arrière. Une fois arrivé à la station-service de l’Intermarché de la commune où le conducteur, âgé de 55 ans, était venu chercher de l’essence, l’animal semblait mort.

Une des témoins de la scène a eu le rélexe de prendre la photo ci-dessus. C’est grâce à la plaque d’immatriculation bien visible sur le cliché que les gendarmes de Carignan ont pu interpeller la personne à son domicile, dans une commune voisine.

L’homme est actuellement en garde à vue. Il dit que l’acte était involontaire : il aurait oublié la présence du chien attaché plus tôt dans l’après-midi lorsqu’il a pris son véhicule pour aller chercher du carburant.

En cas de sévices graves et actes de cruauté reconnus, l’auteur des faits encourt 2 ans de prison et jusqu’à 30 000 euros d’amende. En cas d’atteinte involontaire à la vie ou à l’intégrité d’un animal, la personne encourt 450 euros d’amende.

Les gendarmes poursuivent leurs investigations précise France 3.