🇫🇷 #Paris Abdelhakim Dekhar, le «tireur de Libé» a été condamné à 25 ans de prison.

par Y.C.

L’homme avait été l’« ennemi public numéro un » pendant son périple armé qui avait duré cinq jours.

La justice a finalement tranché, vendredi 24 novembre, après neuf longues heures de délibéré. Abdelhakim Dekhar, dit le «tireur de Libé», a été condamné à 25 ans de prison pour avoir semé la terreur en novembre 2013.

Il avait attaqué BFMTV, Libération et la Société Générale armé de son fusil

Lors du procès qui s’est tenu devant la Cour d’Assises de Paris, la sentence est tombée, conforme au réquisitoire du Parquet qui avait affirmé que le mis en cause avait agi par « rancoeur » et « dépit social », rapporte 20min.

En novembre 2013, l’homme avait attaqué le siège de BFMTV, armé d’un fusil, puis il s’était rendu dans les bureaux de Libération où il avait fait feu sur un assistant photographe. Ce dernier, visé dans le dos, avait été grièvement blessé : la balle était passée à 2 mm de son coeur. Ensuite, l’assaillant s’était rendu dans le quartier de La Défense et avait tiré sur l’entrée de l’immeuble de la Société Générale, tout près de deux employées. Il avait enfin pris en otage un automobiliste.

Condamné en 1998, il faisait partie de l’équipe meurtrière qui avait tué 3 policiers et un chauffeur de taxi.

Lié à l’ultra-gauche, il avait déjà été condamné en 1998 aux Assises pour « association de malfaiteurs » : dans cette affaire trois policiers et un chauffeur de taxi avaient été abattus par Florence Rey et Audry Maupin en 1994.

Actu17.