🇫🇷 #Arles 70 animaux découverts morts ou agonisants dans un élevage abandonné par sa propriétaire.

par Y.C.
Illustration

Des associations de protection des animaux ont découverts 70 animaux morts ou malnutris au domicile d’un particulier à Arles.

Quatre associations de protection des animaux ont investi une propriété où ont été découverts dans un hangar, 70 animaux abandonnés, morts ou agonisants le 8 octobre dernier.

Selon la responsable de l’association 4 pattes sans toit : « 27 lapins étaient déjà morts de faim, de soif ou de maladie. 32 autres vivaient encore mais dans un état de maigreur terrible » .

Quinze jours avant l’arrivée des associations, l’occupante des lieux a quitté les lieux, laissant sur place son compagnon. Ce dernier n’a pas donné l’alerte sur les conditions d’élevage de ces lapins. C’est une amie du couple qui s’en est chargée.

Les associations ont alors investi le pavillon et ont découvert deux chiens bergers allemands et une dizaine de chats très affaiblis. Ces animaux ont pu être sauvés par une clinique vétérinaire locale.

« C’est l’élevage de la honte. On a fait naître pour laisser mourir, ce qui s’analyse comme des actes de cruauté, sciemment infligés à des êtres vivants qui ont souffert, qui souffrent encore, ou qui sont morts » a expliqué l’avocate en charge du dossier.

Une plainte a été déposée à l’encontre de la propriétaire des lieux rapporte La Provence.

Actu17.