Assassinat de 2 touristes scandinaves au Maroc : les 4 suspects ont fait allégeance à l’EI.

Louisa Vesterager Jespersen (à gauche) et Maren Ueland ont été assassinées au Maroc. (photos Facebook)

Deux touristes scandinaves ont été assassinées à une dizaine de kilomètres d’Imlil, au Maroc, dans une zone montagneuse. Leurs corps ont été découverts ce lundi, l’une avait été décapitée. Quatre suspects ont été arrêtés par la police, ces derniers avaient fait allégeance à l’organisation EI, dans une vidéo.


Louisa Vesterager Jespersen, une étudiante danoise de 24 ans, et Maren Ueland, une Norvégienne de 28 ans ont été assassinées à proximité de leur tente, qu’elles avaient installé pour la nuit. Les deux jeunes femmes ont été égorgées, l’une décapitée et une vidéo de cet horrible assassinat a été diffusée sur les réseaux sociaux.

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) chargé de l’enquête avait rapidement évoqué la piste terroriste. Sur les images de cette mise à mort, l’un des auteurs a déclaré qu’il agissait « pour nos frères d’Hajin [ville en Syrie] ».

« Nous portons allégeance à Abu Bakr Al Baghdadi »

La piste terroriste s’est totalement confirmée ces dernières heures alors que les quatre auteurs présumés de cet acte, ont été arrêtés. Dans une vidéo diffusée là aussi sur les réseaux sociaux, les quatre hommes prêtent allégeance à l’EI. « Nous portons allégeance à Abu Bakr Al Baghdadi Al Qoraichi » déclarent-t-ils.

Les quatre hommes menacent également le Maroc dans cette vidéo, en brandissant leurs armes blanches. « Gare à ce qui vous attend » disent-t-ils notamment.

La Norvège et le Danemark ont réagi à la mort de leurs compatriotes

« Il s’agit d’une attaque brutale et dénuée de sens sur des innocents, à laquelle nous sommes confrontés avec dégoût et condamnation », a déclaré Erna Solberg, Première ministre de la Norvège, pays originaire de Maren Ueland, 28 ans.

« Ce qui devait être des vacances est devenu un cauchemar. Deux femmes ont été tuées d’une manière bestiale. Nous réagissons avec consternation, dégoût et un profond chagrin » a déclaré pour sa part le Premier ministre Danois, Lars Løkke Rasmussen.