Attaque à Utrecht : Une lettre découverte dans la voiture de l’assaillant renforce la piste terroriste


Gökmen Tanis a été identifié comme l'auteur des coups de feu. (photo police)

La piste terroriste pourrait se confirmer rapidement à Utrecht (Pays-Bas) après une attaque qui a fait 3 morts et 5 blessés ce lundi. L’assaillant a été arrêté quelques heures après les faits.


Gökmen Tanis, 37 ans, l’assaillant présumé, est entre les mains de la police. Originaire de Turquie, l’homme est accusé d’avoir ouvert le feu à « plusieurs endroits » d’Utrecht ce lundi, notamment dans un tramway. Trois personnes ont été tuées tandis que cinq autres ont été blessées, dont trois grièvement.

Les faits se sont déroulés vers 10h45, non loin de la place du 24 octobre (24 Oktoberplein). Le tireur a ensuite pris la fuite dans une Renault Clio rouge, qui a été retrouvée peu après.

La traque de l’assaillant a rapidement débuté et la police a diffusé la photo du mis en cause. L’arrestation de Gökmen Tanis interviendra peu après 18 heures ce lundi, alors que le suspect se trouvait dans un immeuble.

Aucun lien entre le tireur et les victimes

Une lettre a été découverte dans la voiture de l’assaillant, permettant de considérer « sérieusement » le piste terroriste. Par ailleurs, le parquet et la police d’Utrecht ont précisé n’avoir à ce stade établi « aucun lien » préalable entre l’assaillant et les victimes.

Une femme et deux hommes sont décédés

Les trois victimes tuées sont une femme de 19 ans et deux hommes de 28 et 49 ans. Concernant les trois blessés graves, il s’agit de deux femmes de 20 et 21 ans, ainsi qu’un homme de 74 ans a précisé la police ce mardi matin.