Attaque au couteau à Ambérieu-en-Bugey : un homme poignardé à la gorge, un mineur mis en examen

La gare d'Ambérieu-en-Bugey. (Google view)

Un jeune mineur a été mis en examen et écroué ce mardi à Bourg-en-Bresse (Ain) pour une attaque au couteau survenue ce dimanche après-midi, dans le couloir souterrain de la gare d’Ambérieu-en-Bugey. L’adolescent est soupçonné d’avoir tenté d’égorger un homme de 65 ans qu’il ne connaissait pas.

Les motivations de ce jeune mineur restent encore obscures. Un homme de 65 ans passait dans le couloir souterrain de la gare d’Ambérieu-en-Bugey alors qu’il était au téléphone, lorsqu’il a soudainement reçu des coups de couteau à la gorge raconte Le Progrès. L’agresseur qui est arrivé dans son dos, n’a prononcé aucun mot et n’a pas tenté de voler quoi que ce soit. Son visage était dissimulé. Il a pris la fuite.

La victime, qui venait récupérer son fils au moment où elle a été attaquée, a été conduite à l’hôpital privé d’Ambérieu-en-Bugey. Elle a pu regagner son domicile en fin de journée après s’être fait poser quelques points de suture. Ses blessures étaient légères, mais à quelques centimètres près, c’est la carotide qui était touchée.

Une enquête a été ouverte et les gendarmes se sont lancés immédiatement à la recherche de l’auteur des faits. La section de recherches de Lyon et la brigade de recherches de la compagnie de Belley ont été saisies. Un jeune mineur a été interpellé et placé en garde à vue ce lundi. Des perquisitions ont également eu lieu.

La piste terroriste avait été envisagée

Les explications du suspect, déjà connu des services de police, n’ont pas convaincu les enquêteurs. Malgré le fait qu’il n’a pas été formellement reconnu par la victime, il a été déféré ce mardi avant d’être mis en examen puis placé en détention provisoire. De son côté, l’adolescent nie les faits. L’arme blanche n’a pas été retrouvée pour l’heure.

Une information judiciaire a été ouverte pour tentative de meurtre. La piste terroriste avait été envisagée à un moment indique le quotidien régional, notamment vis-à-vis du mode opératoire de cette attaque. Les investigations se poursuivent dans cette affaire.