🇦🇺 Attaque au couteau à Melbourne : le terroriste avait tenté de rejoindre la Syrie en 2015.

par Y.C.
Le terroriste, Hassan Khalif Shire Ali, a tué une personne et en a blessé deux autres avant d'être neutralisé par la police. (Capture écran vidéo amateur)

L’assaillant qui a attaqué des passants au hasard sur Bourke Street à Melbourne (Australie) ce vendredi a été identifié. Il était déjà connu des services de renseignements.

Le terroriste se nomme Hassan Khalif Shire Ali. Ce homme originaire de Somalie, âgé de 30 ans « tenait des positions radicales et son passeport a été annulé en 2015, lorsque les autorités ont découvert qu’il prévoyait de se rendre en Syrie », a indiqué samedi le commissaire adjoint de la police fédérale, Ian McCartney.

L’unité antiterroriste n’avait toutefois jamais ouvert d’enquête visant Hassan Khalif Shire Ali. « Il a été estimé que, s’il avait des vues radicales, il ne constituait pas une menace pour la sécurité nationale », a précisé Ian McCartney.

« De toute évidence, les circonstances dans lesquelles il est passé de ces positions radicales à mener cette attaque hier seront un élément clé de l’enquête sous la direction du groupe de travail conjoint contre le terrorisme (JCTT) », a poursuivi le commissaire adjoint de la police fédérale.

Des bouteilles de gaz ont été retrouvées dans la voiture du terroriste a indiqué la police. L’assaillant avait incendié son véhicule avant de mener son attaque au couteau.

Un homme de 74 ans a été tué lors de l’attentat

Avant d’être neutralisé mortellement par balle par la police, l’assaillant avait poignardé trois personnes en pleine rue. L’une des victimes, un homme de 74 ans qui travaillait dans un restaurant est décédé sur place. Un homme de 26 ans et un autre de 58 ans ont été blessés et conduits à l’hôpital. Leur état est stable.

L’attaque considérée rapidement comme terroriste par les autorités australiennes, a été revendiquée quelques heures après les faits par le groupe EI, qualifiant l’assaillant de « combattant de l’EI ».

Un passant intervient avec un chariot et devient un héros

Un homme est intervenu lors de l’attaque et a tenté de neutraliser le terroriste avec un chariot de supermarché, prêtant main-forte à deux policiers. Un geste visible sur plusieurs vidéos de témoins, diffusées sur les réseaux sociaux. Depuis, l’homme est devenu un héros et a été surnommé « Trolley Man ».

« Je me sens en sécurité dans ma ville en sachant que, quelque part ici, Trolley Man nous protège » a écrit un internaute dans un tweet, illustrant son propos par un dessin faisant référence à Batman.

« Nous sommes toujours reconnaissants quand la communauté vient en aide à la police »

Le Premier ministre de l’État a rendu hommage aux policiers intervenants et a également eu des mots pour cet homme et son chariot, tout comme pour les autres passants qui sont intervenus « sans la moindre hésitation ». « Eux aussi sont des personnes dont les qualités nous rendent fiers ».

« Il y a eu un certain nombre de personnes qui ont fait ça et nous sommes toujours reconnaissants quand la communauté vient en aide à la police » a déclaré pour sa part le chef de la police, invitant les passants a toujours rester « prudent » dans ce genre de situation.