Attentat au Musée juif de Bruxelles : Mehdi Nemmouche condamné à la prison à perpétuité

Mehdi Nemmouche. (DR)

Reconnu coupable aux assises de Bruxelles des quatre « assassinats terroristes » du musée juif de Bruxelles le 24 mai 2014, Mehdi Nemmouche a été condamné à la réclusion à perpétuité ce lundi. Un verdict qui n’est pas susceptible de faire l’objet d’un appel.


« Ce qu’on vous demande, sans la moindre hésitation, c’est de condamner Mehdi Nemmouche à la réclusion à perpétuité » a déclaré l’avocat général à l’issue de son réquisitoire, dans la matinée ce lundi.

Les 12 jurés et les 3 magistrats professionnels avaient déjà estimé que Mehdi Nemmouche, 33 ans, jugé avec un co-accusé Nacer Bendrer, 30 ans, étaient tous deux les auteurs de la tuerie, mercredi dernier. Ces derniers ont suivi le réquisitoire de l’avocat général.

Les avocats de l’accusé principal avait expliqué qu’il s’agissait en fait d’« une exécution ciblée d’agents du Mossad » (les services secrets israéliens), dans laquelle de supposés agents des services libanais ou iraniens auraient impliqué Nemmouche à son insu. Une version qui n’a pas convaincu les jurés et les magistrats.

15 ans de réclusion pour son co-accusé

Son co-accusé, Nacer Bendrer, déclaré coupable de lui avoir fourni des armes, a écopé quant à lui d’une peine de 15 ans de réclusion.

Deux peines qui sont assorties d’« une mise à disposition » à la justice pour une durée de 15 ans pour M. Nemmouche et de 5 ans pour M. Bendrer. En d’autres termes, cette mesure permet une surveillance judiciaire au-delà de la peine principale.