Attentat de Carcassonne et de Trèbes : 3 interpellations lors d’une opération antiterroriste.


Illustration. (Photo Remy Buisine ©)

15h00. Trois personnes ont été interpellées lors cette opération antiterroriste selon plusieurs sources concordantes. Les policiers du RAID y ont participé.

Les trois suspects interpellés sont « proches » du terroriste Redouane Lakdim indique une source judiciaire. L’un d’entre-eux, Arsène A., est bien connu des services de renseignements mais aussi de la justice. Les enquêteurs le soupçonnent d’avoir participé à la radicalisation du tueur de Trèbes, indique Le Point.

09h40. Une opération de police a débuté ce mardi matin dans l’agglomération de Carcassonne (Aude), dans le cadre de l’enquête sur l’attentat mené par le terroriste Redouane Lakdim, le 23 mars 2018. Quatre personnes avaient été tuées, dont le Colonel Arnaud Beltrame.

L’opération antiterroriste qui est toujours en cours, est menée par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), et de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ). Au moins deux personnes ont été interpellées et placées en garde à vue indique Midi-Libre. Des perquisitions sont en cours.

Lors d’une précédente opération le 16 octobre dernier, plusieurs suspects dans l’entourage de Redouane Lakdim avaient été interpellés. Trois d’entre-eux avaient ensuite été mis en examen et placés en détention provisoire.