Attentat de Charlie Hebdo : Quiproquo autour du « vol » de la plaque commémorative pour Ahmed Merabet.

par Y.C.
La plaque commémorative pour Ahmed Merabet. (Twitter / @Rlescurieux)

Cette plaque avait été inaugurée par François Hollande et Anne Hidalgo le 5 janvier 2016. Elle était visible sur le boulevard Richard Lenoir, à l’endroit où Ahmed Merabet avait perdu la vie.

Contrairement au vol de la plaque annoncé par Europe 1, sur une information de la Préfecture de Police de Paris, cette dernière a été retirée par la Mairie de Paris. Selon la municipalité, il s’agit d’un défaut de communication entre les différents services. La mairie affirme que cette opération était prévue de longue date. La plaque devrait être remise en place mercredi matin.

Un policier mort en héros

Le Gardien de la Paix, alors âgé de 40 ans, était affecté au commissariat du XIème arrondissement de Paris. Ce 7 janvier 2015, il se trouvait dans les premiers à intervenir sur les lieux de l’attentat de Charlie Hebdo. Ahmed Merabet avait courageusement fait face aux deux terroristes, avant de périr sous leurs balles.


La France avait rendu à Ahmed Merabet, ainsi qu’à son collègue Franck Brinsolaro, un hommage national.