Attentat de Lyon : Le suspect, Hichem M., mis en examen et placé en détention provisoire


Hichem M. a reconnu son implication dans l'attentat de Lyon. (DR)

L’auteur présumé de l’attentat de Lyon âgé de 24 ans, a été mis en examen et placé en détention provisoire ce vendredi.

Le mis en cause, Mohamed Hichem Medjoub, qui a reconnu les faits a été mis en examen par le juge d’instruction des chefs de « tentative d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste », « association de malfaiteurs terroriste criminelle », « fabrication détention et transport d’explosifs en relation avec une entreprise terroriste ».

L’homme a été placé en détention provisoire a indiqué le parquet de Paris. Une mesure que le procureur avait requise.

Le suspect a reconnu avoir prêté allégeance à l’EI

Lors de ces dernières heures de garde à vue, qui a duré 96 heures, le mis en cause a reconnu avoir agi au nom du groupe État islamique (EI) auquel il a affirmé avoir prêté allégeance. De plus, les enquêteurs avaient retrouvé son ADN sur plusieurs éléments de l’engin explosif qui n’a pas détonné comme prévu.

Le suspect algérien a également avoué avoir lui même fabriqué et déposé l’engin explosif rue Victor Hugo à Lyon, où il a explosé vendredi 24 mai vers 17h30, faisant 13 blessés.


« 250 à 400 grammes de TATP »

Le procureur de la République a indiqué ce vendredi dans un communiqué, que l’engin explosif était composé de « 250 à 400 grammes de TATP », une charge qui aurait pu causer des dégâts particulièrement importants.