Attentat de Strasbourg : L’Algérie a refusé d’inhumer le corps de Cherif Chekatt qui sera finalement enterré en Alsace.

par Y.C.

Le terroriste Cherif Chekatt sera finalement inhumé dans un des cimetières de la ville de Strasbourg. Ses parents avaient demandé à ce que son corps soit rapatrié en Algérie, mais le pays a refusé.

« Le corps de Cherif Chekatt sera inhumé sur la commune » a indiqué la mairie de Strasbourg à LCI. Une dizaine de jours après l’attentat, la question du lieu de l’enterrement du terroriste était toujours en suspens, comme ce fut le cas pour un grand nombre de terroristes français dans le passé.

La famille de Cherif Chekatt avait demandé le rapatriement du corps en Algérie ce mercredi, pays d’où le terroriste est originaire. Mais l’Algérie a refusé. L’enterrement se déroulera donc à Strasbourg.

Inhumé dans un autre cimetière que l’une des victimes musulmanes

Ni le lieu, ni la date de cette inhumation n’ont été communiqués par la mairie. « Il y a plusieurs cimetières à Strasbourg, l’inhumation aura lieu dans l’un d’entre eux. C’est tout ce que nous pouvons dire pour l’instant », a indiqué la commune.

Toutefois, il ne sera pas enterré au cimetière musulman de Strasbourg Meinau, où l’une des victimes décédées, Kamal Naghchband, a été inhumée.

Probablement « dans une tombe anonyme »

Les obsèques auront lieu « dès que possible », se feront « dans la plus grande discrétion possible » et très probablement « dans une tombe anonyme » a précisé la mairie.

Cinq personnes ont été tuées et 11 autres blessées dans cet attentat qui s’est produit sur le marché de Noël de Strasbourg le 11 décembre dernier. Le terroriste a été abattue par les forces de l’ordre 48 heures plus tard.