Attentat de Strasbourg : l’auteur présumé, Cherif Chekatt, reste introuvable.

par Y.C.

Son identité et sa photo ont été diffusées par de nombreux médias dans le monde, notamment par le quotidien allemand Bild. Cherif Chekatt, 29 ans, est activement recherché par les forces de l’ordre.

Il est l’auteur présumé des coups de feu tout près du marché de Noël de Strasbourg ce mardi soir peu avant 20 heures. Cherif Chekatt a rapidement été identifié par les enquêteurs, notamment à l’aide des images de vidéosurveillance de la ville.

Condamné 27 fois, présent à 67 reprises au TAJ

Car l’homme est bien connu des services de police et de gendarmerie. Il a déjà été condamné à 27 reprises par la justice, en France et en Allemagne, notamment pour des faits de vols à main armée. Par ailleurs, son nom est associé à 67 faits sur le fichier du traitement des antécédents judiciaires (TAJ), le fichier utilisé par les forces de l’ordre, nous indiquent plusieurs sources policières.

Cherif Chekatt est également connu des services de renseignement. Fiché S pour radicalisation depuis mai 2016, il est également inscrit au FSPRT (fichier des signalements pour la prévention et la radicalisation à caractère terroriste), depuis le mois de janvier de la même année.

Une arme de poing et un couteau

Le tueur a utilisé une arme de poing de calibre 8 mm et un couteau hier soir pour s’en prendre à des passants au hasard dans la rue. L’homme a hurlé « Allah Akbar » au moment de l’attaque selon plusieurs témoins.

Chez lui, les enquêteurs avaient découvert une grenade, un fusil 22 long rifle, des munitions, et 4 couteaux dont 2 de chasse. L’assaillant présumé devait être interpellé ce mardi matin dans le cadre d’une affaire de tentative d’homicide mais seul ses complices ont pu être arrêtés.

Ses parents et ses 2 frères en garde à vue

Quatre suspects ont été placés en garde à vue la nuit dernière, ses parents et ses deux frères. Plusieurs membres de la famille de l’auteur présumé sont connus pour leur radicalisation, selon des sources concordantes.

20 heures après les faits, Cherif Chekatt qui était blessé au bras hier soir selon le chauffeur de taxi qui l’a pris en charge, est toujours introuvable.

Le dernier bilan de l’attaque de Strasbourg fait état de trois morts et 12 blessés, dont 6 en état grave.