Attentat de Strasbourg : Les CRS prévus pour le marché de Noël encadraient les manifestations de lycéens.


Illustration Actu17 ©

Alors que les manifestations de lycéens menaçaient de dégénérer, les CRS prévus en sécurisation du Marché de Noël, ont été redéployés sur cette mission devenue prioritaire.


Peu avant l’attentat, les policiers des Compagnies Républicaines de Sécurité (CRS) 36 et 43 qui devaient sécuriser le Marché de Noël de Strasbourg, ont été envoyés sur des manifestations en passe de dégénérer, rapporte Le Parisien. Une information que nous sommes en mesure de confirmer.

Toutefois, des policiers en uniforme et des patrouilles de militaires en opération Sentinelle étaient présents sur le Marché de Noël.

Des policiers sur tous les fronts

Gilets Jaunes, mouvement des lycéens, et maintenant acte terroriste : « Il nous sera difficile de mener toutes ces missions simultanément » indique-t-on du côté du ministère de l’Intérieur, d’après le quotidien francilien.