Attentat de Strasbourg : une cinquième victime est décédée.

par Y.C.
(photo Remy Buisine ©)

Le bilan de l’attentat de Strasbourg s’est aggravé. Un homme a succombé à ses blessures, portant le bilan de l’attaque à 5 morts.

Barto Pedro Orent-Niedzielski, 35 ans, est décédé ce dimanche vers 18 heures après cinq jours de coma profond annonce Le Monde.

La victime avait été visée à la tête, tout comme le journaliste italien Antonio Megalizzi avec qui il se trouvait et qui est lui aussi décédé. La mère et le frère de Bartek, Jakub, avaient décidé de ne pas débrancher les instruments qui le maintenaient en vie détaille le quotidien, afin que ses amis puissent lui faire un dernier au revoir à l’hôpital de Hautepierre, à Strasbourg.

Ces derniers jours, de très nombreuses personnes se sont rendues au chevet de ce musicien, que le monde culturel de Strasbourg appelait « Bartek ».

5 morts et 11 blessés

Le nouveau bilan de l’attentat de Strasbourg est de 5 morts et 11 blessés, dont certains restent dans un état grave. Le terroriste, Cherif Chekatt, a été abattu par la police ce jeudi soir à Strasbourg, alors qu’il venait d’ouvrir le feu sur les fonctionnaires.