🇫🇷 Attentat à Trèbes et Carcassonne : 3 suspects mis en examen et écroués.

par Y.C.

Trois personnes ont été mises en examen dans l’enquête sur l’attentat de Trèbes et Carcassonne (Aude) pour association de malfaiteurs terroriste criminelle. Ces derniers ont été placés en détention provisoire.

Six suspects avaient été interpellés et placés en garde à vue ce mardi, des membres de l’entourage du terroriste Radouane Lakdim, selon une source proche du dossier citée par Le Figaro.

Trois des suspects avaient été déférés ce vendredi. L’un d’entre-eux a également été mis en examen pour « détention d’armes de catégorie A et B en lien avec une entreprise terroriste », selon cette même source.

4 morts et 15 blessés

Radouane Lakdim, né au Maroc en avril 1992 et naturalisé français en 2004, connu de la justice pour des faits de droit commun, avait tué quatre personnes et en avait blessé 15 autres à Carcassonne, puis dans un supermarché de Trèbes.

Le terroriste avait été abattu par les forces de l’ordre après avoir grièvement blessé le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, 44 ans, qui avait pris la place d’une femme otage. Le militaire décédera des suites de ses blessures peu après.

Fiché S et au FSPRT

Radouane Lakdim était fiché S depuis 2014 et était inscrit au au Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT) depuis novembre 2015.

L’attentat avait été revendiqué par l’EI.

Actu17.