🇫🇷 Attentats du 13-Novembre : Salah Abdeslam ne pouvait pas déclencher son gilet d’explosifs.

par Y.C.

Le gilet d’explosifs que portait Salah Abdeslam été expertisé dans le cadre de l’instruction judiciaire et le résultat vient d’être publié.

Lors des attentats du 13 novembre 2015 qui ont fait 130 morts à Paris et à Saint-Denis, Salah Abdeslam avait pris la fuite et abandonné son gilet à Montrouge (Hauts-de-Seine).

Pas de pile et pas de bouton-poussoir

L’expertise vient d’apporter des éclaircissements sur l’agissement du seul terroriste survivant de ces attaques. Sur le gilet d’explosifs abandonné, l’expert a pu relever l’absence d’une pile dans le déclencheur ainsi qu’un bouton-poussoir, relate France Inter.

Un câble électrique abîmé

Mais ce n’est pas tout, un câble électrique du système de mise à feu était abîmé et une pièce du détonateur était cassée. Donc même en la présence de pile et du bouton-poussoir, le terroriste n’aurait pas pu actionner son gilet piégé.

Toute la lumière n’est pas encore faite

Cette expertise qui éclaire le dossier ne permet toutefois pas de savoir si Salah Abdeslam a tenté ou non de faire exploser son gilet. L’enquête se poursuit.

Actu17.