🇫🇷 Attentats de l’Aude : Une militante vegan qui s’est réjouie de la mort du boucher du Super U, placée en garde à vue.


Capture écran Facebook

La militante s’était félicitée sur Facebook de la mort du boucher du Super U de Trèbes, Christian Medvès, tué dans l’attentat terroriste ce vendredi. Elle a été placée en garde à vue ce mercredi soir.

Une enquête avait été ouverte pour « apologie du terrorisme » par le parquet de Foix, après la publication Facebook.

« Ben quoi, ça vous choque un assassin qui se fait tuer par un terroriste ? Pas moi, j’ai zéro compassion pour lui; il y a quand même une justice. » avait écrit la militante vegan, avant que son message soit retiré quelques heures plus tard.

Un message qui a en fait été retiré par les services de l’État après de nombreux signalements d’internautes, mais également de très vives réactions sur les réseaux sociaux.

L’auteure de cette publication a été retrouvée par les services de la gendarmerie. Elle indiquait résider en Ariège, mais la mise en cause vivait en fait à Francazal, un village de la Haute-Garonne frontalier avec l’Ariège.


Interpellée ce mercredi soir, elle a été placée en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Saint-Gaudens (Haute-Garonne) révèle La Dépêche du Midi.

La Confédération française de la boucherie, boucherie-charcuterie, traiteurs (CFBCT) a déposé plainte écrit Le Figaro.

Ce mardi, Stéphane Poussier, l’ex-candidat de la France insoumise aux Législative 2017 a écopé d’un an de prison avec sursis, après s’être réjoui sur les réseaux sociaux de la mort du Colonel Arnaud Beltrame.

Actu17.