🇫🇷 Attaques terroristes à Carcassonne et Trèbes. L’auteur abattu. Au moins 3 morts.

par Y.C.

Fin de notre direct. Merci de nous avoir suivi.

20h05. Une proche qui « partageait la vie » du terroriste a été interpellée et placée en garde à vue ce vendredi soir a annoncé François Molins.

20h00. Redouane Lakdim s’est d’abord placé devant une caserne de militaires, avant de se rendre finalement devant le cantonnement de la CRS 57 à Carcassonne où il a ouvert le feu sur les 4 policiers. (François Molins)

19h55. Le Lieutenant Colonel Arnaud Beltrame a échangé sa place avec l’ensemble des otages dans le cadre d’une negociation indique François Molins.

Le terroriste est sorti du supermarché avec le gendarme et a annoncé qu’il ferait tout exploser si les forces de l’ordre pénétraient dans le supermarché.

L’assaillant a ouvert le feu à plusieurs reprises sur le gendarme, c’est alors que l’assaut a été lancé et que le terroriste a été abattu a expliqué François Molins.

18h40.Une opération de police est actuellement en cours à Carcassonne, dans le quartier d’origine du terroriste Redouane Lakdim. Le RAID est sur place. selon BFMTV.

18h20. Le Lieutenant Colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame qui s’était substitué à un otage et qui a été gravement blessé « lutte pour sa vie » a indiqué Emmanuel Macron.

Le Président de la République a annoncé un bilan de 3 morts et 16 blessés dont 2 graves.

Arnaud Beltrame est le Lieutenant Colonel de gendarmerie gravement blessé.

17h55. Deux gendarmes du GIGN ont été blessés durant l’assaut. (médias français)

15h55. L’EI revendique les attaques de Carcassonne et de Trèbes.

15h40. Le terroriste, Redouane Lakdim, était suivi par les services de renseignement depuis 2013 selon franceinfo.

L’homme était également fiché S selon Le Figaro.

15h25. Un lieutenant colonel de gendarmerie s’est « substitué » à un otage. Le militaire avait laissé son téléphone allumé, ce qui a permis aux forces de l’ordre d’entendre ce qui se passait à l’intérieur du supermarché.

Le terroriste a alors ouvert le feu, c’est là que l’assaut a été lancé a expliqué Gérard Collomb. « L’homme a agi seul » selon le Ministre de l’intérieur.

L’auteur a été abattu, le lieutenant colonel est gravement blessé.

Le Ministre de l’intérieur a déclaré que le terroriste de 26 ans était connu pour des faits de « droits communs » mais également suivi par les services de renseignement, comme nous l’avions révélé précédemment.

Le terroriste est un franco-marocain se nommant Redouane Lakdim.

15h10. L’auteur de ces attaques terroristes a d’abord volé une voiture à Carcassonne, après avoir tué le conducteur.

Le terroriste a ensuite tenté d’écraser 4 CRS qui rentraient d’un footing à la caserne de la CRS 57 à Carcassonne. L’assaillant a ensuite ouvert le feu sur les policiers, en blessant un.

L’auteur des faits s’est alors rendu au supermarché Super U de Trèbes, à quelques kilomètres de Carcassonne où il a pénétré en hurlant « Allah Akbar » et en tirant plusieurs coups de feu.

Le terroriste a été abattu par les forces de l’ordre.

Un bilan provisoire fait état d’au moins 3 morts et trois blessés dont un gendarme.

14h45. L’assaut a été donné, l’auteur de la prise d’otages a été abattu par les forces de l’ordre.

14h15. Un mort et un blessé grave ont été retrouvés derrière la caserne de la CRS 57 à Carcassonne révèle 20 minutes.

Le bilan provisoire est par conséquent désormais d’au moins 3 morts et au moins 3 blessés.

14h10. La voiture de l’auteur des coups de feu contre les CRS a été retrouvée à proximité du supermarché Super U.

13h30. L’auteur a été vu dans sa voiture et a hurlé « Allah Akbar » puis a dit vouloir « venger ses frères en Syrie ».

L’assaillant a également hurlé « Allah Akbar » en pénétrant de le supermarché.

L’homme est armé et porteur de grenades selon TF1.

13h25. L’auteur de la prise d’otages réclame la libération de Salah Abdeslam. (médias français)

13h05. Selon nos informations, l’homme auteur de la prise d’otage est connu de la DGSI. Il est un ressortissant marocain. (Actu17)

12h55. Le bilan d’au moins 2 morts confirmé par plusieurs sources policières.

12h40. Le maire de Trèbes annonce un bilan de 2 morts et 12 blessés dans la prise otages toujours en cours au Super U.

12h30. Au moins deux personnes blessées par balles dans le supermarché selon BFMTV.

12h25. Le policier blessé à Carcassonne n’a pas son pronostic vital engagé. Le fonctionnaire a deux côtés cassées et son poumon perforé. L’auteur a utilisé une arme à feu de calibre 7,65. (Actu17)

12h15. L’homme au volant qui a ouvert le feu sur les CRS à Carcassonne a d’abord tenté de les renverser avec son véhicule indique franceinfo.

Le GIGN est arrivé sur place.

12h00. La Brigade de recherche et d’intervention (BRI) est arrivée sur place selon nos informations.

11h50. Le preneur d’otages se revendique de l’EI selon plusieurs médias locaux, citant le parquet.

Au moins une personne a été tuée dans le supermarché.

11h45. Un ou plusieurs hommes ont fait irruption dans le supermarché Super U de Trèbes ou des coups de feu ont été tirés. Une prise d’otages est en cours.

11h30. Un homme se trouvant dans une voiture a ouvert le feu ce vendredi matin sur quatre policiers de la CRS 53 qui rentraient d’un footing, au cantonnement de la CRS 57 situé à Carcassonne (Aude).

L’un des fonctionnaires a été blessé à l’épaule. L’auteur a tiré cinq fois selon le syndicat de police UNSA.

Prise d’otages

Une vaste opération de police est en cours au supermarché Super U situé non loin, à Trèbes. La Préfecture de l’Aude a confirmé cette information et a « interdit » le secteur.

Selon ce même syndicat, il s’agirait d’une prise d’otages.

Plus d’informations à venir.

Actu17.