🇫🇷 #Aulnay 3 policiers violemment attaqués dans la cité des 3000 par une trentaine d’individus.

Illustration Actu17 ©

3 policiers de la BAC ont été attaqués à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) ce jeudi, par une trentaine d’individus. Un flashball et un taser leur a été dérobés et n’ont pas été retrouvés pour l’heure. Un homme a été interpellé vendredi.

● Les faits se sont déroulés ce jeudi dans la cité des 3000 d’Aulnay-sous-Bois. Les 3 policiers de la BAC en patrouille, ont voulu procéder au contrôle d’identité d’un individu « dans un secteur susceptible d’être un point de deal », dans cette même cité où s’est déroulé l’affaire Théo.

● L’individu qui faisait l’objet du contrôle s’est alors rebellé et a pris la fuite. Le suspect a, à cette occasion, a porté un coup de poing à l’un des 3 policiers.

● 2 des 3 policiers sont alors partis à sa poursuite alors que la troisième fonctionnaire est restée à proximité du véhicule de police, quartier de la Rose-des-Vents, afin d’en assurer la sécurité.

● Lors de la « course-poursuite », un individu s’est interposé aux 2 policiers, avant de donner son vélo au suspect en fuite, lui facilitant la tâche.

La policière jetée à terre et attaquée à coups de pierre

● La policière a alors été encerclée par « une trentaine d’individus » selon une source policière citée par l’AFP, « jetée à terre » et attaquée à coups de pierre selon une source judiciaire.

2 armes dérobées par les assaillants

● L’un des assaillants s’est approché du véhicule de police et a dérobé 2 armes : un flashball et un taser (pistolet à impulsion électrique).

● Le suspect a alors tiré avec le flashball LDB40 sur le véhicule de police. La policière était à ce moment parvenue à s’y réfugier.

● Un homme, soupçonné d’avoir participé à ces faits a été interpellé et placé en garde à vue ce vendredi.

Actu17.