🇫🇷 #Aulnay 3 policiers violemment attaqués dans la cité des 3000 par une trentaine d’individus.

   par C. Laudercq et R. Lefras.
Illustration Actu17 ©

3 policiers de la BAC ont été attaqués à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) ce jeudi, par une trentaine d’individus. Un flashball et un taser leur a été dérobés et n’ont pas été retrouvés pour l’heure. Un homme a été interpellé vendredi.

● Les faits se sont déroulés ce jeudi dans la cité des 3000 d’Aulnay-sous-Bois. Les 3 policiers de la BAC en patrouille, ont voulu procéder au contrôle d’identité d’un individu “dans un secteur susceptible d’être un point de deal”, dans cette même cité où s’est déroulé l’affaire Théo.

● L’individu qui faisait l’objet du contrôle s’est alors rebellé et a pris la fuite. Le suspect a, à cette occasion, a porté un coup de poing à l’un des 3 policiers.

● 2 des 3 policiers sont alors partis à sa poursuite alors que la troisième fonctionnaire est restée à proximité du véhicule de police, quartier de la Rose-des-Vents, afin d’en assurer la sécurité.

● Lors de la “course-poursuite”, un individu s’est interposé aux 2 policiers, avant de donner son vélo au suspect en fuite, lui facilitant la tâche.

La policière jetée à terre et attaquée à coups de pierre

● La policière a alors été encerclée par “une trentaine d’individus” selon une source policière citée par l’AFP, “jetée à terre” et attaquée à coups de pierre selon une source judiciaire.

2 armes dérobées par les assaillants

● L’un des assaillants s’est approché du véhicule de police et a dérobé 2 armes : un flashball et un taser (pistolet à impulsion électrique).

● Le suspect a alors tiré avec le flashball LDB40 sur le véhicule de police. La policière était à ce moment parvenue à s’y réfugier.

● Un homme, soupçonné d’avoir participé à ces faits a été interpellé et placé en garde à vue ce vendredi.

Actu17.