🇦🇺 #Australie La police a déjoué un attentat visant un avion, selon le premier ministre.

Illustration

MAJ – 10h15. Les quatre suspects préparaient une attaque au gaz visant un avion révèle The Australian.

Il s’agit de deux pères (photo) et leurs deux fils, australiens originaire du Liban.

Photo The Australian

Ces derniers seraient « très radicalisés » indique le média australien.

Les 4 suspects avaient confectionné un engin explosif improvisé qui, après avoir explosé, aurait dégagé un gaz pouvant tuer ou au moins immobiliser l’ensemble des personnes présentes dans l’avion.

L’engin explosif improvisé était au stade final de sa conception lorsque les suspects ont été arrêtés.

Les autorités asutraliennes n’ont reçu des informations au sujet de ce projet que mercredi dernier (les suspects ont été interpellés samedi).

L’attentat qui était en préparation et qui a été déjoué est qualifié de « majeur » et « d’élaborer » par les autorités.

La police a indiqué de son côté qu’elle n’avait que peu d’informations pour l’heure, ne sachant pas quand est-ce que l’attaque était planifiée.

Actu17.

_

Les autorités australiennes ont déjoué un attentat, a annoncé, dimanche 30 juillet, le premier ministre Malcolm Turnbull. « Je peux annoncer que la nuit dernière une importante opération de contre-terrorisme a eu lieu pour déjouer un complot terroriste visant à abattre un avion. L’opération est toujours en cours », a-t-il déclaré à des journalistes.

Quatre personnes ont été arrêtées près de Sydney, la capitale économique et la ville la plus peuplée du pays. La chaîne Seven Network rapporte par ailleurs qu’une quarantaine d’agents portant des masques à gaz ont mené un raid dans une maison une banlieue de la métropole. Une équipe de démineurs aurait trouvé sur place un engin suspect. Aucune des personnes interpellées n’a été inculpée pour l’instant.

Treizième attentat déjoué en trois ans

Le patron de la police fédérale australienne, Andrew Colvin, a précisé que ses services cherchaient à en savoir plus sur les détails de l’attaque. « Ces jours derniers, les autorités ont découvert des informations suggérant que des gens à Sydney planifiaient une attaque terroriste à l’aide d’un engin explosif improvisé », a-t-il expliqué, ajoutant que « l’industrie aérienne était potentiellement une cible de cette attaque ».

Les autorités n’ont pas précisé si l’attaque visait un vol national ou international, mais selon le journal Sydney’s Daily Telegraph, elle avait pour cible un vol domestique.

http://lemde.fr/2vhI0sX