Autriche : 5 blessés dont un grave dans l’attaque d’une église catholique à Vienne.


(capture écran Twitter)

L’attaque a duré plusieurs heures dans l’église catholique Maria Immaculata à Floridsdorf, dans la banlieue de Vienne (Autriche). Cinq moines ont été blessés a annoncé la police. Deux suspects sont activement recherchés.

Deux hommes ont fait irruption dans l’église catholique Maria Immaculata vers 13h30 (heure locale) ce jeudi a indiqué la police.

L’un des agresseurs était muni d’une arme de poing précise le Kronen Zeitung, et a ordonné à un moine présent dans l’église de s’allonger par terre. L’homme âgé de 68 ans a alors été frappé à coups de pied. Il est grièvement blessé à la tête selon le journal local.

La piste terroriste n’est pas privilégiée

Quatre autres moines ont aussi été frappés et blessés. L’un des agresseurs aurait exigé qu’on lui remette des objets de valeur indique ce jeudi soir la police, qui exclut pour l’heure le motif terroriste dans cette attaque.

Les deux assaillants sont restés plusieurs heures dans l’édifice. La police a découvert les victimes vers 16h15 suite à un appel. Une vaste opération a alors été déclenchée pour arrêter les deux agresseurs.

La police a annoncé à 19h15 sur Twitter que les auteurs n’avaient pour l’heure pas été interpellés.

Une alerte quelques heures auparavant

Plus tôt dans la journée, une alerte à la bombe avait eu lieu dans la Cathédrale Saint-Étienne de Vienne. Les vérifications n’avaient rien donné. Toutefois, aucun lien n’a été fait entre les deux affaires.