🇫🇷 Avignon : 6 mois de prison ferme pour avoir stocké des images et des vidéos de décapitations.

par Y.C.
Illustration.

L’Avignonnais souhaitait « parfaire ses connaissances de l’EI ».

Mercredi, le tribunal correctionnel d’Avignon a condamné un Avignonnais de 34, Salim Rahbi, à un an de prison dont six mois avec sursis.

« Paris a payé le prix pour des crimes de guerre »

Le prévenu avait reconnu à la barre avoir enregistré sur deux disques durs et des clés USB, des centaines de vidéos et d’images de décapitation pour « parfaire ses connaissances que ce qui se passe sur les terres de l’EI ». L’intéressé avait également publié sur sa page Facebook, au lendemain des attentats de 2015 : « Paris a payé le prix pour des crimes de guerre », relate Le Dauphiné.

Actu17.