Belgique : Activement recherché depuis des semaines, Jürgen Conings retrouvé mort


Jürgen Conings était activement recherché par les forces de l'ordre en Belgique. (photo police fédérale - illustration/photo Alexandros Michailidis/shutterstock)

Le corps sans vie de Jürgen Conings a été découvert à Dilsen-Stokkem, dans la province de Limbourg (Belgique).

Mise à jour 18h45 : Le parquet fédéral confirme que le corps sans vie qui a été découvert est bien celui de Jürgen Conings.

Jürgen Conings a été retrouvé mort annoncent plusieurs médias belges ce dimanche. Le parquet fédéral indique qu’il s’agirait bien du corps du fugitif. « La cause de la mort est probablement, selon les premières constatations, imputable à un suicide par arme à feu, mais cette cause devra être établie lors d’une expertise médico-légale à venir », précise-t-il dans un communiqué.

C’est le bourgmestre de Maaseik (Flandre), qui aurait fait la macabre découverte lors d’une sortie à vélo, après avoir remarqué une odeur suspecte indique le Het Belang van Limburg.

« Il menace d’attentat les structures de l’État et plusieurs personnes »

Le suspect, un militaire de 46 ans, inscrit comme un « extrémiste potentiellement violent » dans le fichier de l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM), l’organisme belge chargé de l’analyse de la menace terroriste, était activement recherché depuis le 17 mai dernier après avoir proféré des menaces, visant notamment des personnalités. « Dans une lettre, il menace d’attentat les structures de l’État et plusieurs personnes », avait détaillé Eric Van Duyse, porte-parole du parquet fédéral le 18 mai dernier.

Des armes à feu avaient été découvertes dans sa voiture. La police avait lancé un appel à témoins et d’importantes opérations de recherches avaient eu lieu. Un juge d’instruction avait été désigné pour cette enquête. Jürgen Conings était poursuivi pour tentative d’assassinat dans un contexte terroriste et infraction à la législation sur les armes dans un contexte terroriste.