🇧🇪 Belgique : Les policiers pourront faire souffler dans l’alcootest leurs collègues en service.

par Y.C.
Illustration AFP

Les policiers belges n’auront plus besoin d’un cadre disciplinaire ou d’une autorisation de la haute hiérarchie pour dépister leurs collègues.

Si jusqu’à présent seul le chef local d’un service de police pouvait renvoyer chez lui un policier ivre ou sous substance psychotrope, la mesure pourra désormais être appliquée par tout supérieur fonctionnel (au grade d’inspecteur en chef minimum).

La décision provoque un tollé

Le syndicat SLFP Police s’insurge : « Où veut-on en venir en permettant à quiconque de faire souffler un collègue n’importe quand ? Ça ne mènera qu’à de l’irritation et à du ressentiment. Où cela s’arrêtera-t-il ? Doit-on bientôt s’attendre à des contrôles surprises au sein des corps de police ? », rapporte le média belge RTBF.

Actu17.