🇧🇪 Belgique : L’intégralité de l’espace aérien est fermé à cause d’un problème informatique.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

La mesure mise en place en urgence est extrêmement rare.

17h45. Belgocontrol a résolu son problème informatique, le trafic aérien reprend progressivement. L’incident a duré un peu plus d’une heure et demie mais le retour à la normale devrait prendre plusieurs heures.

Ce mercredi, le survol de la Belgique est interdit depuis 16 heures environ et pour une durée indéterminée. La mesure de sécurité exceptionnelle risque d’avoir de lourds retentissements économiques pour le pays.

« Clear the sky » en cours

Cette mesure s’appelle un « Clear the sky » et empêche tout aéronef de survoler une zone, en l’occurence l’intégralité de l’espace aérien belge. Et ce, pour garantir la sécurité de tous les passagers. Il s’agit d’une opération menée en « dernier recours », selon le responsable de Belgocontrol (entreprise publique autonome belge dont la mission est d’assurer la sécurité du trafic aérien, ndlr).

Des retards et des déviations de vols

La direction de Belgocontrol a communiqué : « Nous sommes confrontés à un problème de chargement des données lié au plan de vol des avions et c’est pour ça que nous avons dû fermer l’espace aérien. C’est ce qu’on appelle un ‘clear the sky’, une mesure de sécurité ultime pour garantir la sécurité de tous les passagers ».

Atterrissages et décollages étant interdits, de très nombreux vols sont retardés ou déviés. Toutes les équipes de Belgocontrol travaillent à la résolution du problème, rapporte la RTBF.

Actu17.