🇧🇪 #Belgique Un enfant de 10 mois tué par le nouvel ami de sa mère.

Illustration. (DR)

Un enfant de dix mois tué par le nouvel ami de la mère qui lui en avait confié la garde quelques heures, le temps de faire des courses. L’auteur des faits prétend qu’il s’agit d’une chute explique DH.

Mourad, le compagnon de Julie, la maman d’Ibrahim, a été inculpé. L’enfant est décédé hier matin.

En état de mort cérébrale depuis lundi soir, le petit Ibrahim est décédé hier matin à l’hôpital universitaire AZ de Bruxelles. L’enfant âgé de dix mois à peine n’a malheureusement pas survécu aux blessures infligées par cet homme qui devait pourtant veiller sur lui, l’histoire de quelques heures seulement.

L’affaire sordide se déroule à Molenbeek lundi en fin de journée. Julie, la maman du petit Ibrahim, demande à Mourad, son compagnon avec qui elle entretien une relation depuis quatre mois environ, de s’occuper de l’enfant, le temps pour elle d’aller dénicher quelques vêtements en soldes pour son bébé adoré.

Même si c’est la première fois qu’elle lui laisse son enfant, la maman est confiante, Mourad s’entend bien avec le petit Ibrahim, avec qui il adore jouer d’ailleurs.

Mais voilà qu’au bout de trois heures, Julie reçoit un coup de téléphone de Mourad dans tous ses états. Il lui indique que le petit a eu un malaise et qu’elle doit revenir d’urgence. Arrivée rue des Campanules à Molenbeek, la maman trouve l’enfant de dix mois inconscient. Elle appelle aussitôt l’ambulance.

Arrivés sur place , les services de secours jugent l’état de l’enfant très inquiétant et décident de prévenir la police qui, à son tour, avertira le parquet de Bruxelles. Très vite, la maman et son compagnon sont entendus.

Expliquant qu’elle n’était pas sur place au moment des faits, la jeune femme est alors relaxée. Mourad par contre, sera déféré devant un juge d’instruction qui décidera de le placer sous mandat d’arrêt. L’homme est inculpé du meurtre de l’enfant.

Le petit Ibrahim aurait non seulement été victime de plusieurs coups sur le corps et sur le visage mais également d’une fracture violente à la tête. Le bébé présentait également plusieurs traces de strangulation.

Depuis l’hôpital, la grand-mère du petit Ibrahim nous a fait part de son immense chagrin face à la perte de son seul petit-fils, dont elle était si fière. « Mon petit Ibrahim était un bébé adorable, toujours de bonne humeur.

Il souriait tout le temps. Un vrai petit ange », poursuit celle qui dit aussi ne pas comprendre comment « un monstre » a pu ainsi tuer son petit-fils. « Ma fille lui a fait confiance et voilà ce qu’il a fait. Il est pourtant papa aussi, de deux enfants. J’ai lu qu’on lui donnait le qualificatif de beau-père du petit mais il n’en était rien.

Cet homme, ma fille ne le connaissait que depuis quelques mois ! », s’exclame encore la grand-mère. Ce que Mehdi, le papa de l’enfant, confirme également.

« C’était tendu avec lui car il ne supportait pas que je vienne voir mon fils chez Julie, sa nouvelle compagne », précise le papa, sous le choc de la mort de son fils.

http://bit.ly/2udZKEG