🇫🇷 #Besançon Armé d’une machette, il se rend au domicile du policier pour le menacer de mort. 10 mois de prison.

par Y.C.
Illustration.

L’auteur a été interpellé au moment des faits et a été condamné à dix mois de prison.

● Cette affaire a débuté mardi soir à Besançon, lorsqu’une patrouille de police a procédé au contrôle d’identité de trois individus. L’un était plus agité que les autres. Après le contrôle, les policiers ont poursuivi leur journée de travail normalement.

● Mais l’un des hommes contrôlé a retrouvé la trace de l’un des policiers et s’est rendu dans le courant de la nuit devant son domicile. L’individu a alors proféré des menaces de mort à l’encontre du fonctionnaire.

Selon les témoins effrayés qui ont fait appel à la police, le suspect était armé d’une machette.

Le policier n’était pas chez lui

● Une patrouille de police s’est alors déplacée sur les lieux et a interpellé le suspect à 1h40 du matin. Néanmoins, pas de trace de la machette signalée par les voisins.

Le policier visé par ces menaces de mort et sa famille, n’étaient pas présents à leur domicile au moment des faits relate Ma Commune.

10 mois de prison

● Déféré au tribunal de Besançon et jugé en comparution immédiate, l’auteur qui était déjà connu de la justice a été condamné à 10 mois de prison avant d’être écroué. La justice a retenu les motifs de port d’arme et menaces de mort à l’encontre d’une personne dépositaire de l’autorité publique, selon ce même média local.

Ce dernier a également été interdit de détenir et porter une arme durant cinq années.

Actu17.