Besançon : Le dealer propose de la drogue aux policiers et écope de 15 mois de prison ferme


Illustration. (Shutterstock)

Les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) ont repéré le manège bien huilé de trafiquants de drogue dans le quartier Planoise à Besançon (Doubs).

Alors qu’ils étaient en surveillance rue de Picardie ce samedi, les fonctionnaires ont repéré un homme muni d’un talkie-walkie s’engouffrer dans un hall d’immeuble, suivi de plusieurs individus. Ils ont entrepris de procéder à un contrôle d’identité.

Il n’avait pas repéré la BAC

Lorsque le premier policier en civil est entré dans le hall, l’un des suspects lui a proposé des produits stupéfiants. Il a alors été interpellé par la BAC qui a trouvé sur lui 17g d’héroïne, 60g de résine de cannabis, 3g d’herbe et 2 150 euros en espèces.

Lors de sa garde à vue, il a affirmé aux enquêteurs qu’il n’a jamais proposé de la drogue aux policiers, ajoutant maladroitement : « Je suis un guetteur, je m’occupe de la sécurité, des entrées et des sorties dans le bâtiment », relate L’Est Républicain.

15 mois de prison ferme

Le jeune homme de 25 ans n’a pas plus convaincu les juges lors de sa comparution immédiate. Son casier judiciaire n’a sans doute pas joué en sa faveur avec 30 condamnations pour des vols, des violences ou encore du trafic de stupéfiants.


Il a écopé de 8 mois de prison ferme avec mandat de dépôt. Une peine à laquelle s’ajoutent sept mois de prison pour des précédents sursis. Il devra donc effectuer 15 mois de prison ferme au total.