🇫🇷 Béziers : 3 policiers attaqués par une trentaine d’individus et roués de coups alors qu’ils interpellaient un suspect recherché.

par Y.C.
Illustration. (DR)

Trois policiers ont été roués de coups ce lundi soir dans la cité de la Devèze à Béziers (Hérault) alors qu’ils venaient d’interpeller un homme recherché.

Les policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) du commissariat de Béziers ont repéré un homme recherché par la brigade de répression du banditisme (BRB), du SRPJ de Montpellier. Ce dernier pourrait être lié aux coups de feu à la Kalachnikov sur un groupe d’une vingtaine d’individus, ce dimanche soir dans ce même quartier, devant une épicerie de nuit de la rue Jules Cadenat, selon e-metropolitain. Deux hommes ont été blessés par ces tirs.

Les trois policiers ont procédé à l’interpellation du suspect sur la place de l’Église Jean Franco vers 22 heures, et l’ont menotté. L’homme a alors hurlé pour attirer l’attention des résidents de cette cité et ainsi tenter de se soustraire à son interpellation.

Les policiers attaqués et tabassés

Une trentaines de jeunes individus sont rapidement arrivés et se sont jetés sur les fonctionnaires qui ont été mis au sol et roués de coups selon le média local. Leur voiture banalisée a également été caillassée et endommagée.

Des renforts policiers sont arrivés rapidement sur les lieux et ont fait reculer les assaillants. L’interpellé a été conduit au commissariat et pris en charge par les policiers de la BRB.

6 jours d’ITT pour deux fonctionnaires

Les trois policiers ont été blessés et ont été conduits d’urgence à l’hôpital de Béziers. Deux d’entre-eux se sont vu attribuer 6 jours d’ITT (incapacité totale de travail). Le troisième était toujours à l’hôpital durant la soirée.

Des voitures ont par ailleurs été incendiées dans la cité Devèze à la suite de cette interpellation et ces violences envers les policiers.