🇫🇷 #Béziers Interpellé après avoir commis 93 vols en 5 jours, la justice le remet en liberté.

   par C. Laudercq et R. Lefras.
Illustration. (DR)

Un homme de 18 ans qui avait commis 93 vols à la roulotte durant cinq jours, a été remis en liberté par le juge en charge de son dossier, alors qu’il devait être jugé en comparution immédiate.

● Ce vendredi, un homme de 18 ans, qui comparaissait devant le Tribunal Correctionnel de Béziers, pour avoir commis 93 vols à la roulotte, a été remis en liberté.

● A la demande de l’avocat du prévenu qui ne souhaitait pas que son client soit jugé en comparution immédiate, les juges ont demandé l’ouverture d’une information judiciaire.

L’avocat du prévenu a refusé le jugement en comparution immédiate

● Un juge d’instruction a donc été saisi pour mener a bien l’ensemble des investigations visant les 93 vols dont est soupçonné l’homme.

● Le procureur de la République avait en effet demandé que le prévenu soit jugé en comparution immédiate mais également que l’homme soit placé sous mandat de dépôt explique e-metropolitain.

● Le 8 octobre, l’auteur, originaire du Puy-en-Velay, avait été interpellé après un périple de cinq jours dans plusieurs communes du Piscénois, avant d’être placé en détention provisoire, jusqu’au 13 octobre.

Des traces ADN

● C’est la découverte d’un véhicule volé avec, à son bord, des portefeuilles, qui a permis aux gendarmes de Pézenas d’identifier le mis en cause grâce à des prélèvements ADN.

● L’ADN relevé correspondait à un individu défavorablement connu des services de la gendarmerie.

● Au total, 93 faits délictueux ont été imputés à cet individu explique Midi-Libre.

Actu17.