BFMTV diffuse «I shot the sheriff» de Bob Marley après la mort de Cherif Chekatt, puis s’excuse.


(capture écran Twitter)

Malaise sur le plateau de BFMTV ce jeudi soir après la neutralisation du terroriste de Strasbourg, la chanson « I shot the sheriff » de Bob Marley a été diffusée en direct, en fond sonore.

La célèbre chanson a été diffusée peu après l’annonce de la mort de Cherif Chekatt, alors que la chaîne d’informations était en direct. Une scène peu croyable qui n’est pas passée inaperçue sur les réseaux sociaux.

Ce vendredi matin, BFMTV a évoqué le sujet dans un court communiqué, dans lequel elle présente ses excuses.

« L’équipe technique en charge du son a reconnu être à l’origine de cet incident grave et plaide une ‘erreur de manipulation’ « , explique le communiqué de la chaîne. « Une enquête est en cours et permettra, nous l’espérons, de faire toute la lumière » a poursuivi BFMTV.

« Nous présentons nos excuses à nos téléspectateurs pour cet incident évidemment indépendant de notre volonté ».


« I shot the sheriff »

Durant près de deux minutes, les téléspectateurs de BFMTV ont entendu la chanson de Bob Marley, une référence évidente au prénom du terroriste, alors que les analyses se poursuivaient en plateau, rendant la situation pour le moins décalée.

Cherif Chekatt a été abattu par la police vers 21 heures ce jeudi soir à Strasbourg alors qu’il venait d’ouvrir le feu sur trois policiers.