Blessé après son violent KO, le boxeur américain Patrick Day est décédé


Le boxeur Patrick Day est décédé ce mercredi après son combat de samedi. (photo Instagram)

Le boxeur américain Patrick Day est décédé ce mercredi. Samedi soir, il avait subi un violent KO lors de son combat l’opposant à Charles Conwell, dans la Wintrust Arena de Chicago (États-Unis).

« Patrick Day est décédé le 16 octobre 2019, des suites de la lésion cérébrale traumatique qu’il a subie dans son combat » des super-welters, contre son compatriote Charles Conwell, indique le promoteur de combats Lou DiBella, dans un communiqué.

Patrick Day, 27 ans, s’est effondré lors du dixième round lors de son combat face à Charles Conwell, sa tête heurtant lourdement le tapis, sur un terrible crochet gauche. Il avait déjà vacillé peu avant sur une droite de son adversaire.

Évacué inconscient sur une civière et transporté à l’hôpital Norhtwestern Memorial de Chicago, Patrick Day a ensuite subi une opération de chirurgie cérébrale. Il était depuis dans le coma et n’a malheureusement pas survécu à ses blessures.

 


Ce combat marquait son retour après une défaite en juin à New York contre Carlos Adames. Patrick Day comptait 17 victoires, 4 défaites et un match nul depuis le début de sa carrière professionnelle en 2013.

La fédération internationale de boxe anglaise (WBC) a rendu hommage à Patrick Day, un boxeur « toujours gentil, heureux et un homme exceptionnel, passionné de boxe ».