🇫🇷 Bobigny : Pris de panique à la vue d’un chien, il se jette dans le canal et meurt d’hypothermie.

par Y.C.
Canal de l’Ourcq. Illustration DR.

Le jeune homme est décédé malgré son hospitalisation.

Mardi peu avant 22 heures, quatre joggeurs se trouvaient en bordure du canal de l’Ourcq lorsqu’un chien, non tenu en laisse et sans muselière, s’est dirigé vers eux.

Il se jette à l’eau

L’un des joggeurs, âgé de 20 ans, pris de panique, s’est jeté dans l’eau glaciale.

Le voyant en difficulté, l’un de ses amis a plongé à son tour dans le canal pour lui porter secours. L’eau étant trop froide, le sauveteur a dû rebrousser chemin.

Il meurt d’hypothermie

Alertés, les sapeurs-pompiers sont intervenus, et les plongeurs ont repêché la victime, déjà en hypothermie.

Conduit à l’hôpital Avicenne à Bobigny puis transféré dans un hôpital parisien, le jeune homme devait décéder dans la nuit.

Une femme interpellée

Dans le même temps, une femme qui promenait un malinois sur les lieux de l’accident, a été interpellée.

Son animal correspondrait au signalement du chien mis en cause. Entendue pour « blessures involontaires ayant entraîné la mort et non assistance à personne en danger », l’interpellée a été remise en liberté.

Les enquêteurs poursuivent leurs investigations pour identifier le propriétaire du chien qui a causé l’accident, rapporte Le Parisien.