🇫🇷 Bouches-du-Rhône : Elle laisse son chien mourir dans son ancien appartement après avoir déménagé.

par Y.C.

Le petit Yorkshire d’un an est mort de faim et de déshydratation après avoir été abandonné. 

Dimanche 8 juillet, des habitants d’un immeuble de Tarascon ont alerté la SPA après avoir entendu un petit chien gémir dans un appartement des Baux-de-Provence, vide d’occupant.

Le chien meurt de déshydratation

Le petit Yorkshire d’un an est mort malgré l’intervention de la SPA. Il avait été abandonné dans l’appartement par l’ancienne habitante qui avait déménagé.

La SPA a tenté de sauver l’animal, en vain

La Société Protectrice des Animaux locale a indiqué : « Malgré les soins urgents et nombreux qui lui ont été donnés pour remédier à une déshydratation, la chienne n’a pas survécu à son triste calvaire. Si nous avions été prévenus avant par les voisins, ce jeune chien aurait pu survivre. La propriétaire avait aussi le choix d’abandonner son animal à notre refuge. Par sadisme elle a préféré le laisser mourir à petit feu ».

« La disparition de ce chien nous laisse un goût amer d’échec face à la cruauté de celle que l’on doit appeler « sa maîtresse » pour ne pas employer de mots que la morale réprouve. Quelques jours après, nous avons dû intervenir à Châteaurenard. Cette fois, c’est une petite chienne qui était détenue, attachée avec une laisse de 30 cm sous un meuble, l’obligeant à rester couchée. Cette jeune chiennede 10 mois a été récupérée. Aujourd’hui, elle découvre enfin le plaisir de courir auprès de sa nouvelle famille. » a indiqué le responsable de la SPA des Baux-de-Provence.

Une plainte déposée

Le président de la SPA, qui en veut à la propriétaire du chien, a déposé une plainte, rapporte La Provence.

Actu17.