🇧🇷 Brésil : 4 200 militaires investissent les favelas de Rio, 13 morts dont 2 soldats.

par Y.C.

Une importante opération militaire a eu lieu dans les favelas contrôlées par des trafiquants de drogue lourdement armés.

Soutenus par des véhicules blindés et des avions, 4 200 soldats de l’armée brésilienne sont intervenus dans les favelas d’Alemao et de Penha situées dans le nord de Rio de Janeiro.

Le but de cette opération était de neutraliser des groupes violents et lourdement armés de trafiquants de drogue.

L’armée pilote l’intervention

La police, habituellement maître d’oeuvre dans ce type d’opération n’a engagé que 70 hommes laissant à l’armée l’initiative.

Au cours de l’intervention, onze trafiquants et deux soldats ont été tués. 430 kg de drogue ont été découverts et 36 personnes ont été arrêtées.

Fusillade avec des malfaiteurs

Dans le même temps, à Niteroi, une autre ville du Brésil, les membres d’un gang circulant à bord de deux voitures ont été neutralisés par les militaires.

Après une course-poursuite et des échanges de tirs nourris, six membres de ce gang ont été abattus et deux autres ont été faits prisonniers.

Au passage, un bus qui circulait a été criblé de balles faisant un blessé parmi les passagers.

Augmentation des fusillades en zone urbaine

Selon des ONG, depuis que le président Michel Tremer a engagé les autorités fédérales militaires, les échanges de tirs en milieu urbain ont augmenté de 40%.

En 2017, 64 000 personnes ont été assassinées au Brésil et la réduction de la violence est l’un des enjeux de l’élection présidentielle d’octobre, rapporte Le Parisien.

Actu17.