Brésil : Un homme armé qui avait pris les passagers d’un bus en otage a été abattu par la police


Une prise d'otage est en cours dans un bus au Brésil. (capture écran @RedMasNoticias)

Un homme armé retenait de nombreux passagers dans un bus arrêté sur un pont de Rio de Janeiro au Brésil, depuis 6 heures du matin (heure locale, 11 heures à Paris). Il a été abattu par la police alors que 31 otages étaient toujours à l’intérieur du véhicule.

Fin de notre direct. Merci de nous avoir suivi. Recevez nos alertes en direct sur votre smartphone avec l’appli Actu17.

14h30. Le ravisseur a été abattu par un tireur d’élite de la police. Vers 9 heures, le preneur d’otages est descendu du bus et a pointé une arme à feu sur la tête d’un otage. C’est à ce moment là qu’un tireur d’élite a ouvert le feu, le tuant. Les images de cette scène ont été diffusées par les médias brésiliens.

L’arme du ravisseur était en fait un jouet en plastique. Les 31 otages qui se trouvaient toujours dans le bus n’auraient pas été blessés.

13h40. Le preneur d’otages est monté dans un bus de la ligne 2520 qui relie Jardim Alcântara à Estácio, avec plusieurs bidons d’essence indique le média brésilien O Globo. La situation dure depuis près de 3 heures dans le véhicule, qui est arrêté sur un pont à Rio-Niterói, près de Rio de Janeiro.

Six otages libérés

Le ravisseur qui est armé, a déjà libéré quatre femmes et deux hommes mais 31 passagers sont toujours pris en otage dans le véhicule, selon le porte-parole de la police militaire, le colonel Mauro Fliess. Les forces spéciales sont sur place.

Le preneur d’otages n’a pas été identifié pour l’heure et s’est présenté comme un Premier ministre.