🇫🇷 Brest : Un détenu fiché S s’échappe de l’hôpital grâce à 2 complices. Le plan épervier déclenché.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

19h00. Deux téléphones portables ont été retrouvés dans la cellule du détenu qui s’est évadé, ainsi que sa convocation à l’hôpital du jour. (BFMTV)

Mise à jour 13h50. Le détenu en fuite, Anthony Pondavenest, 21 ans, est fiché S pour radicalisation, il est considéré comme « dangereux » par la police.

12h30. Au moins deux complices attendaient le détenu dans une voiture. L’homme est activement recherché, le plan épervier a été déclenché.

Le détenu était transféré à l’hôpital Morvan ce mercredi matin pour raisons médicales. Arrivé sur place sous escorte pénitentiaire vers 08h40, l’homme s’est mis à courir et est parvenu à prendre la fuite révèle Actu Pénitentiaire citant le syndicat SNP FO.

Le détenu s’est engouffré dans une Peugeot 306 où au moins deux individus l’attendaient.

Un agent pénitentiaire est quand même parvenu à ceinturer le fuyard et a été traîné sur plusieurs mètres avant de lâcher prise explique Le Télégramme.

Le conducteur a ensuite foncé sur la barrière de l’hôpital qu’il a explosé pour prendre la fuite. Le plan épervier a été déclenché pour retrouver le détenu selon BFMTV.

Fiché S et condamné pour plusieurs vols

Selon ce même syndicat, le détenu est fiché S (sûreté de l’État) sans que l’on sache si il s’agit d’une fiche pour terrorisme. Il existe en effet des fiches S pour d’autres motifs comme l’économie souterraine.

Le fuyard âgé de 21 ans a déjà été condamné à plusieurs reprises pour vol selon ce même quotidien.

Le mode opératoire ne fait pas de doute, le détenu avait prévenu ses complices. « Il y a des portables dans chaque cellule » explique un délégué syndical CGT au Télégramme.

Actu17.