🇫🇷 Bretagne : Pour se protéger des cambrioleurs, il avait piégé sa maison avec des explosifs.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Les gendarmes ont fait la surprenante découverte lors d’une intervention.

C’est une méthode très radicale que cet habitant de Yvignac-la-Tour (Côtes-d’Armor), utilisait pour faire fuir les cambrioleurs.

Un voisin a appelé les gendarmes dans la nuit de dimanche à lundi, après avoir remarqué la présence de plusieurs individus suspects autour d’une maison. Sur place, les forces de l’ordre ont constaté que les suspects avaient déjà quitté les lieux.

« Attention zone piégée »

Le carreau d’une vitre de la maison avait été brisé, laissant penser que les suspects ont cambriolé la maison. Les gendarmes ont alors décidé de pénétrer dans le logement afin de s’assurer que personne n’était à l’intérieur. Mais leur attention a été attirée par un panneau fixé sur la façade de la maison, indiquant « Attention zone piégée ».

Les gendarmes ont fait appel aux démineurs. Ces derniers ont inspecté la maison durant plusieurs heures raconte Ouest-France. « Plusieurs pièges pyrotechniques » avait été installés dans l’habitation a confirmé la procureur de la République de Saint-Malo, Christine Le Crom. « Personnellement, c’est la première fois que je suis confrontée à une telle situation » a-t-elle déclaré.

Fabriqués à partir de munitions

Les dispositifs explosifs étaient « fait maison à partir de munitions » selon un officier de gendarmerie cité par le journal régional. Des pièges « très judicieusement placés ».

« Il faut maintenant que nous évaluons le niveau de dangerosité de ces pièges qui, a priori, n’étaient pas létaux » a expliqué la procureur.

Les cambrioleurs étaient parvenus à s’introduire dans la maison et ont donc bien fait de faire demi-tour.

Actu17.