🇧🇪 #Bruxelles La police a ouvert le feu sur une voiture à Molenbeek. Le conducteur affirme avoir des explosifs.

Illustration. (Reuters)

21h00. Le procureur annonce qu’aucun explosif n’a été découvert dans le véhicule du suspect, ni aucune arme.

L’homme interpellé est un rwandais né en 1981, qui était résidant en Belgique jusqu’en 2009 et s’était depuis lors installé en Allemagne. L’homme est inconnu de la justice belge selon Le Soir.

Selon le parquet de Bruxelles, il tient des propos incohérents et a un comportement « assez déséquilibré ».

Photo Belga

18h20. Le conducteur d’une voiture immatriculée en Allemagne a refusé de s’arrêter, les policiers ont alors tenté de faire barrage avec plusieurs véhicules pour stopper la voiture, et ont ouvert le feu.

Auparavant, le conducteur avait percuté une des voitures de police.

Au moment de son interpellation, l’homme a affirmé avoir des explosifs dans sa voiture explique RTL info.

Bloquée par un véhicule de police devant elle, la voiture, immatriculée en Allemagne selon en témoin, a fait marche arrière et embouti un autre véhicule de police qui se trouvait derrière lui, peu avant la gare de l’Ouest.

Toujours selon le témoin, plusieurs policiers sont sortis de la voiture heurtée et ont ouvert le feu sur les pneus de la voiture chassée, une Citroën Picasso.

La police confirme que des coups de feu ont été tirés. « On a sorti le conducteur, qui a directement déclaré qu’il y avait des explosifs à bord », nous dit le porte-parole de la police. Le témoin dit, lui aussi, avoir entendu que l’homme arrêté avait hurlé qu’il y avait des explosifs, ceci au moment où il était installé dans la voiture de police. Par mesure de prudence, la police a fait appel au service de déminage.

Le personnel et les clients des magasins avoisinants, près duquel le véhicule a été immobilisé, ont été confinés à l’intérieur du magasin, selon des témoins qui nous ont contactés.

Un périmètre de sécurité a été mis en place entre la rue de Dilbeek et la gare de l’Ouest. On ne fait pas état de blessés.

http://bit.ly/2vBo18D