🇧🇪 #Bruxelles Violents incidents après la qualification du Maroc pour la Coupe du Monde. 22 policiers blessés.

par Y.C.
Capture écran vidéo Twitter

Soirée de violences à Bruxelles ce samedi. Après la qualification du Maroc pour la Coupe du Monde 2018 de football en Russie, des centaines de supporters se sont rassemblés dans le centre de la ville. Mais la situation a vite dégénérée.

La police antiémeute a été déployée, tout comme un canon à eau pour mettre fin aux incidents, notamment Place de la Bourse. Environ 300 personnes été présentes sur place, des magasins ont été pillés et des voitures incendiées rapporte BFMTV, citant la police.

« Agression inacceptable dans le centre de Bruxelles. Le vivre ensemble implique le respect aussi pour les policiers qui s’engagent pour notre sécurité nuit et jour » a affirmé le Ministre de l’Intérieur belge Jan Jambon aujourd’hui sur son compte Twitter.

Aucune interpellation

Il n’y a pas eu d’interpellation selon le média belge Sud Info, mais la police a indiqué qu’elle allait recourir aux vidéosurveillances pour identifier les auteurs.

22 policiers ont été blessés durant ces violents affrontements selon les médias belges. Le calme n’est revenu que vers 00h30.

Des incidents ont également éclaté à Paris sur les Champs-Elysées hier soir, plus légers, sans faire de blessés.

Actu17.