🇧🇫 #BurkinaFaso Une grenade lancée sur des militaires français en guise de bienvenue à E. Macron. 3 civils blessés.

par Y.C.
Illustration D.R.

L’arrivée d’Emmanuel Macron au Burkina Faso n’est pas passée inaperçue dans le pays.

C’est vers 20 heures que s’est produite l’attaque contre des militaires français, soit 2 heures et demi avant l’arrivée d’Emmanuel Macron dans le pays, relate France Info.

Une grenade explose au passage d’un véhicule de l’armée française

Une source anonyme des forces de l’ordre a précisé : « Vers 20 h, deux individus encagoulés à moto ont lancé une grenade contre un véhicule de l’armée française en route pour Kamboinsé, caserne des forces spéciales françaises, au nord de Ouagadougou ».

Trois civils blessés dont un grièvement

La source a ajouté : « L’objectif visé par les assaillants était le véhicule de l’armée française, qui n’a pas été touché.  Trois riverains ont été blessés, dont un grièvement ».

L’attaque n’a pas été revendiquée quant à présent.

Actu17.