🇫🇷 Calais : Il imite le cri de la poule devant des policiers et écope d’un mois de prison ferme.

par Y.C.
Illustration Actu17 ©

Les cris insistants ont été accompagnés d’insultes.

Le 20 juin dernier, deux policiers en patrouille dans le centre-ville de Calais ont entendu des gloussements venant d’un groupe de quatre ou cinq personnes. L’un des individus, âgé de 22 ans, a été interpellé. Il a écopé d’un mois de prison ferme.

Outrage à personnes dépositaires de l’autorité publique

Les cris de poule ont rapidement été accompagnés d’insultes, poussant alors les policiers à intervenir. Les forces de l’ordre ont interpellé l’un des membres du groupe qui poursuivait ses injures, contrairement à ses camarades.

« Je n’aurais pas dû… mais j’étais ivre »

L’homme placé en garde à vue ne s’est pas arrêté là puisqu’il a ajouté aux cris de poule, des outrages envers les policiers, les magistrats et même les avocats. Il a finalement reconnu que les policiers se sont fait insulter par certaines personnes de son groupe : «  C’était juste pour rigoler », a-t-il précisé. « Mais ils ont voulu jouer les cadors et s’en prendre à moi. Je reconnais que je n’aurais pas dû prononcer ces insultes mais j’étais ivre ».

Le mis en cause, déjà connu de la justice pour neuf autres faits et ayant déjà connu la détention, a écopé d’une peine d’un mois de prison ferme, rapporte La Voix du Nord.

Actu17.